Comment accéder à l’événement

Lieu et date de l'événement


Tarifs


Billets

Voir le plan d'accès aux parkings visiteurs
Parking gratuit et parking pour personnes à mobilité réduite
Espace bistrot
Brouetteurs pour le transport des achats lourds et volumineux
Chiens interdits durant toute la durée de l'événement

Le château de Cheverny

L’histoire d’une famille, un château privé.

Cheverny compte parmi les châteaux les plus réputés du Val de Loire.

Château de Cheverny, vue de la Fête des PlantesLe château fut l’une des premières demeures privées, dès 1922, à être ouverte au public. Il accueille aujourd’hui plus de 350 000 visiteurs par an.

Cheverny était connu pour sa formidable et unique collection de meubles. Il faut maintenant y ajouter ses 3 merveilleux jardins : Le Jardin des Apprentis, le Jardin Potager et le Jardin de Tulipes.

Les larges parterres de gazon aussi rectilignes que la façade mettent en valeur des arvres d’essences rares, plantés entre 1820 et 1860 par Paul de Vibraye.
De magnifiques spécimens qui ont défié le temps : des tilleuls, des séquoias et une allée de cèdres longue de 500 mètres dont la perspective la rend interminable. Bref, un véritable parc à l’anglaise digne de ce nom !

Le Jardin des Apprentis, entre le château et l’orangerie : une superbe réalisation, un jardin contemporain créé en 2006 qui s’étend sur plus d’un hectare. Sa structure géométrique occupe l’espace d’un ancien jardin à la française.

A côté, un labyrinthe de lauriers du Caucase planté en 2009, permet aux visiteurs, grands et petits, de tester leur sens de l’orientation.

Si le promeneur décide de flâner vers les commmuns du château il trouvera un jardin potager dans lequel légumes, fleurs, arbustes fruitiers, vignes et graviers de couleur se mêlent harmonieusement.

Depuis 2014, un nouveau jardin de tulipes est créé : plus de 120.000 bulbes ont été plantés près de la pièce d’eau dans un ruban de 10 mètres de large. Ce dégradé de couleurs vient éclairer l’ouest du château, formant le 3ème jardin du domaine. Les visiteurs sont invités à suivre son évolution sur le site Internet et la page Facebook du château afin de les aider à déterminer le meilleur moment pour le visiter.

Il ne manquait plus que l’eau pour terminer cette promenade. Un cours d’eau dont une partie canalisée au 18ème siècle, se faufile au travers du parc, dans des endroits inaccessibles à pied et à l’ombre d’arbres remarquables près desquels quelques animaux en liberté viennent se reposer durant la chaleur de l’été.
Un recoin de fraîcheur, très apprécié des visiteurs qui, durant la saison haute et moyennant quelques deniers, peuvent partir, lors d’une visite accompagnée, à la « découverte » de la faune et de la flore de ce parc.

Un bon moyen de profiter en famille ou entre amis des charmes de la nature et d’un dépaysement assuré.

http://www.chateau-cheverny.fr